Nouveauté Un si petit oiseau

Un si petit oiseau

«Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le cœur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce cœur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire.»
  • À partir de 13 ans
  • 400 pages - 152 x 241 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081443846
  • ISBN : 9782081443846

Autour du livre

On en parle...

Malgré la dureté des événements affrontés par son personnage, la plume est belle et souple, souvent facétieuse, s’appesantissant seulement sur les nervures du cœur. Un roman généreux et difficile à reposer.
LE MONDE
Rassure-toi, Un si petit oiseau n’est pas une histoire triste : Abi va s’envoler !
LE MONDE DES ADOS
Et pourtant, en effet... La jeune fille va bel et bien retrouver goût à la vie, malgré les humiliations. Grâce à la pluie, aux oiseaux, à l'amitié et aussi à l'humour.
LIVRE HEBDO
Ce livre décrit bien ce que l'on vit avec un tel handicap. Et le thème des oiseaux traité tout au long du livre m'a aussi beaucoup plu.
SCIENCES & VIE JUNIOR
Tout dans ce roman sonne juste : les colères, les incompréhensions, les interrogations, les larmes, les rires, les moments de découragement, de doute et puis d’espoir.
PAGE DES LIBRAIRES
Et si l’histoire se termine mieux qu’elle ne commence, c’est peut-être pour rappeler que l’amour, sous toutes ses formes, est un sacré levier pour se relever d’une telle tragédie.
TRIBUNE DE GENEVE
Ça s’appelle Un si petit oiseau de Marie Pavlenko et c’est chez Flammarion. Et là, c’est magique. Parce que quand on commence à lire ce bouquin, on ne lâche pas.
LE MAGAZINE DE LA SANTE
Malgré la dureté des évènements affrontés par son personnage, la plume est belle et souple, souvent facétieuse, s’appesantissant seulement sur les nervures du cœur. Un roman généreux et difficile à reposer.
LE MONDE DES LIVRES
L’auteure se risque cette fois-ci à aborder les sujets délicats du handicap et du deuil, mais aussi du passage à l’âge adulte. Loin du pathos, elle y dépeint une tranche de vie pas comme les autres, une sortie d’adolescence plus mouvementée qu’elle n’aurait dû l’être. Alors à vos jumelles, ouvrez grand les yeux pour découvrir Abigail, petit oiseau à qui la vie a coupé une aile.
ACTUALITTE
Un si petit oiseau est l’histoire d’une reconstruction, lente et réaliste. […] Enfin, il y a ce ton qui n’appartient qu’à l’auteur, cette tonalité humoristique et désopilante, et qui, même dans les moments les plus pessimistes, nous arrache un sourire, lumineux.
ON L'A LU

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer