Les albums du Père Castor entrent au patrimoine mondial de l'Unesco

02/02/2018

"Les albums du Père Castor" viennent d'entrer au patrimoine mondial de l'Unesco. Ils ont été inscrits dans le registre "Mémoire du monde", aux côtés de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, de l'appel du 18 juin, des archives  des frères Grimm ou encore des films des frères Lumière. 

 

Roule-galette, Michka, Boucle d’or, Poule Rousse... ont accompagné les jours et les nuits de millions d’enfants et sont aujourd'hui des classiques de la littérature jeunesse. La maison d'édition, fondée en 1931 au sein des éditions Flammarion par l'éditeur Paul Faucher, a marqué un tournant dans l’histoire française de l’édition pour la jeunesse. Une nouvelle façon d’aborder le rapport de l’enfant aux livres était née. 

 

Cette reconnaissance mondiale par l’Unesco concerne plusieurs milliers de documents, dessins originaux, correspondances entre l’éditeur et des artistes, de courriers d’enfants, de  premières éditions compilés entre les années 1930 et la fin des années 1960 par Paul Faucher. Ces archives exceptionnelles  sont conservées à  la médiathèque du Père Castor située à Meuzac en Haute-Vienne.

 

Aujourd’hui, le Père Castor est riche d’un catalogue de plus de 1000 titres. À côté du célèbre Imagier du Père Castor et ses déclinaisons, de la Grande Panthère noire et des nouveaux titres illustrés par Sébastien Pelon, Madeleine Brunelet …, des talents contemporains qui viennent enrichir cette merveilleuse collection, les Albums rencontrent aussi un vrai succès international : Charlotte Gastaut, Olivier Tallec, Olivier Latyk , Thomas Baas …,

Ce sont aussi des Premières Lectures, tout un univers de romans de 6 à 10 ans, de documentaires et des livres d’activités.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer